Julie Coiffure

Votre nouveau Salon à Orval !

Les Pellicules

La prolifération de pellicules sur le cuir chevelu est un problème très courant. Elle est dans la plupart des cas liée à l'activation anormale d'un champignon, qui dérègle le cycle de renouvellement des cellules dermiques. Alors, comment se forment les pellicules exactement ? Quels en sont les différents types ? Quels sont les facteurs favorisant leur développement ?

Que sont les pellicules?

Les pellicules sont des cellules dermiques présentes sur le cuir chevelu. Leur présence résulte d'un processus de « desquamation » (détachement de fines lamelles de peau) excessif. Elles se signalent par la multiplication de particules blanches à la surface du cuir chevelu et des démangeaisons. Ces manifestations sont provoquées par l'activation anormale d'un champignon (mycose). Présent sur tous les cuirs chevelus, ce champignon est normalement inactif.

Cause des pellicules

Le champignon en cause, le pityriasis, dérègle le cycle de renouvellement des cellules du cuir chevelu. En principe, la lenteur de ce processus (un mois) permet l'expulsion invisible des cellules mortes par les nouvelles cellules.

La prolifération du pityriasis à l'origine de la formation des pellicules entraîne :

  • La formation accélérée de nouvelles cellules
  • L'agglomération, puis l'expulsion de cellules mortes en grand nombre
  • Cette phase est suivie de l'apparition de squames visibles (agglomérat de particules blanches)

Les pityriasis capitis appelées plus communément pellicules sont courantes : elles touchent en effet une personne sur trois. Elles peuvent être très nombreuses et persistantes et nécessitent un traitement spécifique.

D'où viennent les pellicules ?

Les pellicules correspondant à un renouvellement trop rapide des cellules du cuir chevelu : ces cellules en s'éliminant se détachent du cuir chevelu et forment une poudre blanche (pellicules sèches) ou des particules graisseuses (pellicules grasses).

Pellicules sèches

Les pellicules sèches se présentent sous forme de poudre blanche : elles ne provoquent pas de démangeaisons et ne sont gênantes que d'un point de vue esthétique.

Pellicule grasses

Les pellicules grasses forment des plaques plus ou moins grandes qui restent collées au cuir chevelu, provoquant des démangeaisons voir des chutes de cheveux. Elles peuvent même être à l'origine de la prolifération de champignons.

Traitement des pellicules

Si vos pellicules sont sèches, utilisez des shampoings antipelliculaires adaptés : généralement, on retrouve dans ces produits des actifs comme l'huile de cade, le goudron ou le zinc qui ralentissent la desquamation et le renouvellement des cellules.

Les pellicules grasses peuvent nécessiter un traitement à base d'antifongiques et d'acide salicylique qui détruisent les particules et les agglomérats graisseux. Le traitement dure en général une dizaine de jours et s'utilise 2 fois par semaine en shampoing, à laisser poser ou en cure d'ampoules à appliquer sur le cuir chevelu.

Dans tous les cas, si les pellicules persistent, consultez votre dermatologue.

Conseils et bonnes habitudes

  • Consommez des aliments contenant de la vitamine A ( qui assainit le cuir chevelu et calme les irritations) :
    • carottes,
    • abricots,
    • foie,
    • persil,
    • patate douce,
    • blette,
    • poisson.

L'air trop sec peut aggraver l'apparition de pellicules. Utiliser des humidificateurs

Actualités